Il fait froid, on gêle!!!

Non, nous ne sommes pas dans la forêt tropicale ...

C’est avec une bonne planification des courants que nous avons quitté Cape May juste un peu avant 8H00 du matin samedi passé. Destination : traversée la Baie de Delaware, renommé pour être un cours d’eau capricieux parfois avec fort courants.  Nous avons donc sortie vers l’océan Atlantique afin de prendre le canal vers la Baie de Delaware.  L’entrée de la baie est passablement grande, nous avons même pu ouvrir nos voiles pendant quelques heures, la première fois depuis notre remattage à Catskills.  La navigation est plutôt paisible, les vents ne sont pas trop fort, les vagues et le courant nous poussent vers notre destination le canal de la Chesaspeake et Delaware (C&D Canal).  Nous sommes rendu au trois quart de la baie et le ciel est soudain plus gris au loin, le vent se met à monter jusqu’à 24 nœuds directement dans le pif.  Nous essayons de changer un peu notre direction puisse que nous sommes à voile mais c’est inutile.  Ainsi quelques miles après avoir affalé les voiles, nous arrivons à l’entrée du C&D canal.  Dans ce cours d’eau, la navigation est tout autre, les vagues y sont absentes et le vent un peu moins fort.  Notre destination pour la soirée, Chesaspeake City.  Nous avons hâte d’arriver mais une fois près de notre mouillage, je note sur le GPS des carrés rouges (pas ceux des étudiants) qui indique que l’entrée de la petite baie n’est pas assez profonde pour notre bateau (nous avons un tirant d’eau de 6 pieds) – quelques 4-5.9 pieds seulement. Pourtant nos guides nautiques, nous disent que le fond devrait être assez profond pour nous?? Le Capitaine vérifie encore le tout… qui dit vrai, est-ce qu’on tente notre chance???  Il y a une marina juste en face qui offre un long quai,  nous décidons finalement de s’y amarrer pour la nuit.  Est-ce une bonne décision?  Pour se rendre au quai,  il y a du courant et j’accroche notre deuxième ancre au pilonne du quai, grr, notre Fortress est foutue.  Une nuit qui nous coute cher : un quai plus une Fortress!!  De plus, la marina vient d’ouvrir alors il n’y a pas de douche. Moi qui rêve d’une bonne douche chaude depuis quelques jours. Tout de même, la nuit est paisible et le repos bienvenu.

Dimanche matin, nous reprenons la route vers la rivière Sassafran, renommée pour être un endroit paisible et bucolique.  Après 4 heures de navigation sous la pluie, nous arrivons à Georgetown ou nous désirons réparer notre guindeau électrique qui aide à monter notre ancre.  Finalement l’électricien est disponible seulement mardi matin.  Nous en profitons donc pour rattraper les leçons d’école et faire un peu de lavage.  Le temps est plutôt froid.  Il faut garder nos manteaux dans le bateau.  On se réchauffe avec de bons chocolats chauds au plaisir des enfants.  Nous marchons jusqu’en ville ou se trouve quelques antiquaires.  Plutôt tranquille ce temps-ci de l’année, il faudra repasser pour l’aspect bucolique !!!  Nos réparations sont effectués, nous pouvons reprendre notre route vers le Sud; destination Annapolis – une navigation d’environ 8 heures nous attend demain.  Nous allons arriver au lendemain du rendez-vous annuel des trippeux de voile, le boat show. Plusieurs navigateurs québécois s’y retrouvent et fêtent durant le week-end.  Nous l’avons manqué de peu, mais notre portefeuille (et notre comptable) n’en sont pas moins malheureux!!!  Toutefois nous avons hâte de socialiser avec d’autres équipages…

Bonne nouvelle : la sirène des dents est passée 2 fois depuis notre départ.  Camille est contente de recevoir quelques dollars qui lui permettront de se gâter à Walt Disney!

Julie en direct de Georgetown CITY, Maryland!!!
Ce coq en métal serait parfait sur le pont du Aloha Spirit...

Commentaires

  1. Bonjour Julie et équipage
     
    Merci pour les belles photos, et histoire ca nous permets de vivre un peu votre voyage mais sur terre…j’apprécie beaucoup tes explications, c’est très informatif.
     
    À vous lire je m’ennuie un peu de me retrouver sur le bateau avec mon copain, il me semble que la saison se fut courte ou le manque de temps ou de congé, je sais plus trop…c’est pour cela qu’il a décidé de le vendre…il est situé sur le Lac Champlain l’été et l’hiver à la Marina Gosselin St-Paul-De-l’île-aux-noix. Peut-être sommes nous croisé sur le Lac Champlain (SunSail).
     
    Ici, nous avons eu un séisme 4.5 j’imagine que vous êtes au courant.
     
    Bonne navigation et au plaisir de vous lire.

    Bon vent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que l'été passe trop vite et parfois difficile de trouver du temps pour faire de la voile. Vous étiez à quelle marina sur le lac? Bonne chance pour la vente de votre bateau.
      Merci de nous lire :-)
      Julie

      Supprimer
  2. Bonjour Julie et famille
    J'aime beaucoup lire vos récits qui sont toujours intéressants. J'espère que vous pourrez suivre votre "plan de match" sans anicroche et avec tout l'équipage en pleine santé. Soyez heureux!

    Gisèle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Gisèle,
      Jusqu'à maintenant notre plan de match se déroule très bien. Toute la famille est bien heureuse, nous profitons de chaque moment.
      au plaisir,
      Julie

      Supprimer
  3. Allo les amours!

    Toujours contente d'avoir de vos nouvelles. Ici aussi il fait "frete"!!!!

    J'ai hâte d'aller vous voir au chaud! Que de belles aventures vous nous faites partager. Je vais prendre une semaine de vacances du 17 au 24 novembre mais ne sais pas encore où je vais aller!

    Continuuez de profiter de chanque instant!

    Bisous xx

    Karine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y fait un peu moins frete maintenant. chaque mile nautique nous amène un peu plus près de la chaleur. tu aurais aimé notre mouillage hier (Phil aussi), un endroit idéal pour vivre le moment présent et faire un peu de méditation!!
      à bientot my friend!
      xoxo

      Supprimer
  4. allo Vs 4,
    Ceque ce fut agréable de se voir et de se parler hier soir Sandra et les enfants ont aussi bien profité de ces bos et précieux moments avec vs ce fut rassurant pour
    tous de vs voir sourinat et en bonne forme...
    Prifitez bien de chaque instant...
    On Vs aime Gros calins Serrez bien fort les enfants pour ns Denise et Pierre

    RépondreSupprimer
  5. Salut les voyageur ....un guindeau pas besoin Eugene à juste à renforcer c'est bras. Un Gilbert a toujours de bon bras lolol. Fini la les bris la la après le fameux Volvo (Brad Name) le guindeau et la Fortress!! C'est assez on dirait que ce n'est plus Eugene qui tien le budget...au ``Diable`` le guindeau forcer (que dirait le Eugene que je connais).J'aimerais bien voir un vidéo musical encore une fois comme Eugene avais fais....je suis confus ....parfais garçon la la la. On vous embrasse moi et Evelyne bye bye.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. salut Alex et Evelyne,
      Je vais passer une demande spéciale à Eugène pour le vidéo. j'espère que vous allez bien. On essaie de se skyper??
      a+ beau frère!
      Julie
      xoxo

      Supprimer
    2. Oui Evelyne a acheter une web cam pour ces travaux d'équipe on pourrais essayer de la mettre sur la télé...reste à voir la sensibilité du micro .Faudrait juste savoir environ a quelle moment vous êtes sur Skype car nous ne laissons pas de session ouvert en tout temps.

      Au plaisir de se voir sur Skype!

      Supprimer
  6. Bonjour à vous tous, cela fait un bout que je ne vous avais pas écrit, je ne savais plus comment faire!!! C'est ça les vieux et la techno... Pierre m'a rafraichi la mémoire,,, on suit votre périple quotidiennement, c'est merveilleux avec Google maps... on s'inquiète aussi un peu, la marina oû vous êtes semble bien protégée mais on ne sait jamais avec ces tempêtes. Il doit y avoir un peu de fébrilité à bord, c'est toute une expérience à vivre, je souhaite que ce soit l'unique de ce genre... Tu écris très bien Julie, c'est un grand plaisir de te lire, de voir les photos, les enfants sont toujours beaux et vous avez l'air heureux.. c'est donc beau la réalisation d'un rêve! J'ai bien aimé le moment où tu dis *on aime notre nouvelle vie*, c'est ça qui compte, malgré les problèmes de toutes sortes! Appréciez chaque moment, les plus durs passent, j'ai l'impression de ne pas l'avoir assez fait durant notre voyage en bateau, peut-être que c'est parce que je n'avais pas eu à faire tous les efforts que vous avez fournis pendant 4 ans! Je vous embrasse très fort, j-l aussi et bravo!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut chère Sylvie et J-L,
      Merci pour ton message. L'équipage se porte très bien. L'ouragan Sandy est déjà derrière nous, nous avons eu du vent de 30 noeuds et des rafales à 40 noeuds. Aucune vagues, seulement le vent qui souffle dans les haubans. Nous avons pu ainsi très bien dormir (mieux que si on avait été à l'ancre). Nous avons hate de quitter l'intracostal. Notre bateau n'est pas fait pour ca, nous sommes resté pris 2 fois et avons du demandé de l'aide pour se déprendre... trop de stress pour moi, ca doit etre le coté LANGLAIS... nous serons en Floride début novembre. Pour le moment, on reste ici pour passer l'Halloween et laisser les restants de vent de l'ouragan passés. Continuez de nous lire et faire des commentaires, ca fait plaisir! :-) je t'embrasse xoxo
      Julie

      Supprimer

Publier un commentaire