Les Saintes: notre coup de Coeur!

Nous nous plaisons beaucoup ici aux Saintes.  Nous avons eu l’occasion de visiter l’ile hier et ce fut une journée mémorable.  Le paysage est magnifique, la multitude de toits rouges apporte un charme à la ville.  Les services (l’épicerie, les douanes, la poste, la laverie) sont accessibles facilement à pied.  De plus, le mouillage n’est pas trop encombré. Notre seul point négatif, la nuit peut être un peu difficile soit à cause du roulis ou à cause de la boule de mooring qui cogne sur le bateau.!!!

 
Après une journée à faire quelques lavages (huum 6!!! On était vraiment du!!), nous avions décidé de louer des scooters pour faire le tour de l’ile.  Les enfants avaient très hâte de partir à l’aventure en scooter.  Les Saintois utilisent le scooter comme principal moyen de transport.  Les rues sont étroites donc c’est la solution idéale.  Il y a aussi des voiturettes de golf et quelques rares automobiles.  Arrivé avant la cohue des bateaux de touristes, nous optons finalement pour une voiturette de golf électrique et solaire orange.  Premier stop : le Fort de Napoléon.  Belle surprise rendu au sommet, le fort est fermé, nous sommes le premier mai, la fête des travailleurs en France, il faudra repasser pour visiter l’intérieur.  Deuxième stop : la plage de Pompierre.  Il s’agit d’une belle plage ornée de palmiers au sable brun protégé par les Roches percées (!). Les enfants s’amusent dans un petit ruisseau et nous relaxons sur la plage.  Troisième arrêt de la journée : le fameux Pain de Sucre,  une petite montagne agrémentée de falaises et de cactus ainsi qu’une plage.  Justement au sujet de piquant, notre petit moussaillon les a sentis de près.  En effet, Eugène a marché sur un oursin à la plage du Pain de Sucre.  Il garde le souvenir de 5 piqures sous le pied.  Une fois la douleur passée, le moral est bon, le Capitaine trimbale Eugène sur son dos pour le reste de la journée.  Nous prenons une petite pause repas à L’escale Créole.  Un joli bistro coloré avec vue panoramique sur l’ilet Cabrit ainsi que le Papillon (la Guadeloupe).  Nous goutons à une spécialité locale, le bokit.  Il s’agit d’un genre de panini avec un pain feuilleté avec jambon, saucisse, poisson ou poulet. Vraiment excellent!  Le restant de l’après-midi nous visitons les anses Crawen, du Figuier ainsi que Grande Anse.  Après une journée sous le soleil plombant rien de mieux pour terminer qu’un bon milk shake banane-fraise. Désaltérant!!  Merci Les Saintes pour cette belle journée!!

Notre dernière journée dans les Saintes, nous attrapons une boule de mooring à l’ilet Cabrit afin de grimper jusqu’au fort Joséphine.  Le fort est peu impressionnant mais la vue est époustouflante.  Un peu d'exercice qui fait du bien, suivi d'une saucette dans l'eau!
Demain c'est le départ vers la Dominique. Bon TGIF!
 
Julie en direct de l'anse du Bourg, Les Saintes 


Les iles des Saintes appartiennent à la Guadeloupe comme Marie-Galante et la Désirade.  Les Saintes sont constitués de 2 iles principale, nous sommes arrêtés à Terre de Haut.
L'ile est minuscule, on peut facilement marcher pour se rendre d'une endroite à l'autre.  Nous saluons l'entrée du Fort Napoléon en voiturette, par chance car il est situé en haut d'une colline!!
Voyager en mode écologique!!
Plages au sable foncé parsemées de noir (à cause des roches volcaniques)
La récompense après l'escalade de la plage du Pain de Sucre.
La maison bateau: construite en 1942 par un photographe local, elle abrite maintenant le bureau du médecin de l'ile.
Depuis 2 jours, la chaleur est plus intense, les jeunes se rafraichissent avec le Coolmor (merci Grand-Maman!!)
 
 

Commentaires

  1. Ahhh! Les Saintes, nous y étions aussi. En fait nous avions loué la maison en face du bateau du docteur. Il y a là un centre de plongée aussi. Je vous envie et en même temps je suis très contente pour vous.
    Line du Sagwa

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire