Petit marathon de navigation!

C'est avec un peu de regret que nous avons quitté Antigua.  Nous nous promettons bien d'y retourner un jour car cette ile figure parmi notre top 5 du présent voyage. C'est vrai qu'il y a des plages partout, à chaque coin d'ile on trouve une plage.  L'eau est d'un turquoise magnifique. Et après notre départ de l'ile, il nous reste encore plusieurs baies à découvrir.  
Dans le basin de Jolly Harbour, devant chaque maison il y a un véhicule de stationner: un voilier ou un bateau moteur! C'est l'bonheur!!
 
Petit paradis dans la baie de Hermitage: plage et mouillage presque désert, eau turquoise, internet gratuit!
Coup de cœur pour Barbuda!
Une petite navigation vers le nord sous un ciel bleu, nous mène à l'ile de Barbuda.  Le paysage de Barbuda est différent du reste des autres iles visitées dans les Antilles.  Ainsi l'ile est un amoncellement de sable, parsemé de quelques arbustes et palmiers.   Celle-ci nous rappelle le paysage des Bahamas. L'eau est accueillante et rafraichissante, les grosses tortues sont impressionnantes, le sable est mou et doux, la plage est à l'infinie.  On y ferait bien notre refuge pour quelques temps sur la plage de Cocoa Beach.  Il y a un charmant hôtel d'un étage avec plage privée.  Le paradis pour des vacances tranquilles en amoureux!  Nous apprécions ces moments en famille, tout le monde est bien et heureux.
 
Le baracuda peché lors de la navigation vers Barbuda!
 
La longue plage presque déserte...
 
Petit hotel en bordure de mer...
 
Les enfants ont plaisir à jouer dans le sable...
 
Coucou! c'est nous sur la plage de Cocoa Beach
 
Marathon de navigation
Nous attendions cette navigation entre Barbuda et St-Barth depuis déjà quelques jours.  Il s'agit d'une longue navigation de 11 heures avec un vent arrière.  C'est la première fois que nous naviguons sous cette allure.  Un vent arrière nous permet de recevoir les vagues de derrière également et donne l'impression d'avoir peu de vent. On en profite même afin de tangonner notre génois et de naviguer avec les voiles en ciseaux! Il s'agit d'un allure très confortable.  Les enfants ont même été en mesure de regarder quelques films à l'intérieur sans être pris du mal de mer.  C'est la liberté! Le soleil est au rendez-vous et la pêche aussi.  Nous attrapons un Little Tunny. (il était temps, il y a seulement les barracudas qui semblent vouloir mordre à notre ligne!!). Nous arrivons à l'anse Colombier juste avant le coucher du soleil.  Nous aimons bien cette petite baie. Finalement nous décidons d'y passer 2 nuits.  Après une longue navigation de 20 minutes:), nous nous accrochons à une boule de l'ile fourchue.  Un autre magnifique décor, d'un paradis à un autre, nous sommes entourés de collines arides où quelques rares chèvres et oiseaux y trouvent refuge.  Une autre journée sans toucher terre... C'est étrange comme la sensation de ne pas mettre le pied à terre pour quelques jours peut nous rendre plus calme, plus ZEN (hein Karine!!) Nous prenons le temps de lire, jouer, se baigner et dormir.  Les enfants s'amusent bien ensembles et trouvent des jeux originaux pour passer le temps.
Vent arrière, voiles en ciseaux
Notre marathon se termine ici.  Une dernière traversée nous mènera vers St-Martin, notre destination pour au moins 4 semaines.  Après une petite navigation de 2 heures, nous arrivons du côté hollandais de l'ile. Celle-ci est divisée en deux parties, celle française, St-Martin et celle hollandaise, St-Maarten.  Ainsi les Euros et baguettes d'un côté et le dollar US et boutiques hors-taxes de l'autre.  Sur terre, on peut facilement traverser la frontière sans problème.  Sur l'eau, il faut quand même faire les douanes d'un côté ou de l'autre.  Nous décidons de faire nos douanes du côté français, après une visite au cinéma coté hollandais!! 
On s'occupe à l'ile Fourchue!
Nous sommes ancrés à la baie Nettle ou une gang de Québécois et Canadiens nous entourent.  On se croirait au Lac Champlain! On se tient tranquille cette semaine car les vents soufflent forts.
Julie en direct de St-Martin

Commentaires

  1. Bonjour cher équipage de l'Aloha Spirit !
    Voici un article du Devoir sur St-Martin et ses particularités liées à sa double nationalité...
    http://www.ledevoir.com/art-de-vivre/voyage/397936/la-destination-des-vacanciers-voyageurs
    Au plaisir, Phil & Isa XX

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aloha Phil et Isa,
      Merci pour le lien.... On espère vous voir bientôt!!!
      Xox
      Julie et cie

      Supprimer
  2. Ohé, Ohé du Bateau,
    Que de belles descriptions et de photos parlantes Gros Mercis à tout l'équipage. J'aime beaucoup les quatre pieds...rien de mieux pour faire du chemin... Je suis bien heureux, pour vs, de ce cadeau qu'était ce vent du sud vous portant allègrement et confortablement vers votre destination. Je vois que chacun de vs l'a apprécié à sa façon. Et cette belle prise, Eugène III tu t'en souviendras, n'est ce pas? Parles à ta ligne, ce sera bon pour son moral et qui sait...
    Bon séjour à St Martin il y a encore beaucoup à y découvrir ...
    A Plus Tard Gros Câlins xox oxo Denise et Pierre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aloha vous deux,
      Merci pour ce merveilleux commentaire... Je ne sais pas de qui je retiens... Son nom commence par P!!!
      Gros bisous!!!!
      Xox

      Supprimer

Publier un commentaire